Essor des lignes groupées SIP dans le secteur des services financiers

La complexité grandissante caractérisant l’interconnexion des succursales et les besoins en matière de communications favorisent l’adoption du protocole SIP dans l’industrie.

Share this article:

Un sondage du Eastern Management Group révèle que, dans 13 % des organisations à l’échelle mondiale, la totalité du trafic du réseau étendu (WAN) passe par des lignes groupées SIP. Menée auprès de 17 000 directeurs TI travaillant au sein d’organisations de 5 à 20 000 employés dans 22 secteurs d’activités et sept régions du globe, cette étude indique aussi qu’en 2018, 42 % des entreprises utiliseront le protocole SIP pour acheminer l’intégralité de leur trafic interurbain.

Autre indice de la popularité croissante des lignes SIP, plus de 80 % des entreprises de 20 000 employés consultées dans le cadre de l’étude jugent cette technologie très importante pour leurs affaires – le même constat ayant été fait chez les organisations de 100 à 500 personnes.

Selon le sondage, l’industrie bancaire est l’une de celles qui utilisent le plus les lignes SIP – avec le secteur des services et ceux du transport et des TI. Les lignes SIP permettent d’éliminer les PRI, ainsi que la majorité des PBX et des fournisseurs. Établissements et succursales peuvent ainsi utiliser des liaisons communes et réduire le nombre de passerelles RTPC servant à les interconnecter.

Au moment où les entreprises de services financiers traditionnelles cherchent à réduire les coûts inhérents à leurs réseaux de succursales, le contexte semble favorable à l’utilisation des lignes SIP. En effet, les nombreuses fusions et acquisitions dans le secteur de la finance et de l’assurance complexifient l’interconnexion des différents établissements, appelant à une optimisation des communications et des modes de transmission.

Selon le magazine Forbes, le coût important des investissements réalisés dans les succursales par un grand nombre d’organisations financières entraine des frais plus élevés pour les clients. Dans ce contexte, les lignes groupées SIP permettent d’exploiter la voix et les données de façon rentable au moyen d’une dorsale IP unique, contribuant fortement à améliorer les communications et à réduire le coût des services.

Autre raison d’avoir recours aux lignes SIP, le secteur financier est celui où le concept de communications unifiées (CU) est le plus répandu – d’après un sondage de Frost & Sullivan publié au début de 2013. Or, les lignes groupées SIP assurent un déploiement efficace des outils de CU et aident à réduire les coûts qui s’y rattachent.

Grâce à la croissance de la vidéo et des solutions de collaboration, la valeur du marché mondial des communications unifiées en tant que services (UCaaS) passera de 2,52 milliards à 7,62 milliards de dollars d’ici à 2018, ce qui correspond à un taux de croissance composé de près de 25 %. Selon toute apparence, les entreprises de services financiers entendent tirer avantage de ces solutions de pointe.

En optant pour les lignes SIP, les organisations du secteur parviennent à simplifier la connectivité de leurs différents établissements et favorisent la mise en œuvre de communications efficaces au profit de tous les intervenants. Du coup, elles sont en mesure d’accroître leur productivité et leur rentabilité.

Consultez notre livre numérique sur les lignes groupées SIP : Guide d’achat– En anglais.

 

 

 

Share this article:
Comments are closed.