Exploiter le potentiel des générations

Les formations ne peuvent plus se construire de la même façon qu’autrefois. La venue des nouvelles générations sur le marché du travail a considérablement changé la donne.

Share this article:

Cisco Generation Y Canada

Pour concevoir une formation efficace à l’intention des employés, les entreprises doivent aujourd’hui tenir compte des besoins propres à chaque génération. Il s’agit là d’une nécessité relativement nouvelle, engendrée par les écarts de pensée parfois profonds qui existent entre les jeunes générations et les baby-boomers – écarts accentués par l’omniprésence des technologies, mieux maîtrisées par les jeunes.

Bien sûr, cette réalité complique quelque peu le travail des formateurs, des spécialistes des ressources humaines et des gestionnaires en général. Par contre, les entreprises qui gèrent efficacement les différences générationnelles sont susceptibles de se forger un avantage concurrentiel. L’harmonisation du travail entre les groupes d’âge permet de combiner les forces, les compétences et l’expérience de chacun et de les exploiter de façon optimale. Dans le contexte actuel de rareté de la main-d’œuvre, il peut s’agir d’un atout précieux.

Apprivoiser les différences

La première chose à savoir est sans doute que les méthodes d’enseignement traditionnelles n’offrent pas la même efficacité avec les nouvelles générations. Pour les baby-boomers, un cours consiste grosso modo à écouter un spécialiste qui dispense ses connaissances à un groupe tout en projetant un diaporama. Les jeunes travailleurs ne partagent pas cette conception. Pour eux, apprendre est une activité hautement collective et sociale. Le travail d’équipe et les méthodes participatives (interactions avec des collègues et des spécialistes, méthodes d’apprentissage en ligne, etc.) sont donc de mise.

Traditionnellement, une formation conçue en fonction de ce que l’entreprise souhaite apprendre aux employés est une notion bien acceptée. Ce n’est plus toujours le cas aujourd’hui, les jeunes générations voulant plutôt que l’apprentissage se fonde sur ce que les individus souhaitent apprendre.

Cela dit, les jeunes travailleurs se sentent plus à l’aise avec des environnements riches en images qu’avec du texte à l’état pur. Pour maximiser les résultats de la formation, il est préférable de publier l’information nécessaire sur des sites multimédias comprenant des simulations et divers éléments visuels.

Autre élément fondamental : l’instantanéité. Une formation adaptée aux jeunes facilitera l’utilisation du clavardage, des textos et de l’ensemble des moyens de communication modernes. Il est primordial à cet égard d’offrir la formation dans un environnement mobile.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la technologie n’est pas ce qui, au premier chef, attire les générations X et Y. Dès 2005, les études ont démontré que leur principal intérêt à l’égard de la technologie est ce qu’elle peut leur procurer.

Conseils pratiques

Voici quelques considérations supplémentaires, tirées du blogue d’une entreprise spécialisée en formation intergénérationnelle :

  • Regroupement des jeunes et des moins jeunes dans les mêmes activités de formation afin de réduire ou d’éliminer les possibles tensions à propos de l’utilisation de la technologie – les jeunes générations ont alors la possibilité d’aider leurs ainés.
  • Engager la participation des jeunes générations dans la conception des protocoles d’enseignement afin d’éviter la frustration que peuvent ressentir les jeunes travailleurs à qui l’on impose des règles.
  • Fournir divers environnements pratiques permettant d’assimiler les connaissances avant de les appliquer au travail – ce qui rassurera les baby-boomers, généralement inquiets à cet égard.
  • Concevoir des cours orientés résultats – pour que les jeunes générations puissent ajouter une compétence ou une réalisation à leur CV, ce qui est très important pour elles.

Il est primordial pour un formateur de faire preuve d’ouverture d’esprit afin d’adapter les formations aux besoins et aux sensibilités générationnelles. Lorsque différentes générations se côtoient dans le cadre d’un même cours, cela peut paraître compliqué de prime abord. Toutefois, en prenant en considération les différences fondamentales qui distinguent chaque groupe d’âge, on peut arriver à des résultats étonnants.

Chaque génération offre de vastes possibilités. Une entreprise qui sait les conjuguer efficacement élargit considérablement ses horizons.

Les travailleurs de toutes les générations utilisent diverses formes de connexion à Internet. Consultez notre livre électronique sur la sécurité Internet afin de voir comment sécuriser vos accès au Web. 

 

Share this article:
Comments are closed.