La collaboration d’entreprise poursuit sa progression

Différents facteurs se conjuguent pour stimuler l’utilisation des solutions de communications unifiées et de collaboration

Share this article:

D’après la firme d’analyse Ovum, 2012 a été l’année où les réseaux sociaux, la mobilité et le nuage ont convergé pour former une solution de rechange aux solutions traditionnelles de collaboration d’entreprise. Il y a encore beaucoup de chemin à faire avant d’atteindre la pleine exploitation de la collaboration par les organisations, mais en 2013, le stade des utilisateurs précoces sera dépassé, prédit Ovum.

Dans le cadre d’un sondage récent mené par le site communautaire Webtorials, 78 % des répondants ont déclaré qu’un déploiement total ou partiel de technologies de communications unifiées et de collaboration (CUC) avait été réalisé au sein de leur entreprise. Cet engouement à l’égard des CUC devrait se maintenir. Au Canada, notamment, Forrester Research prévoit que, dès cette année, les CUC seront couramment utilisées dans les entreprises de cent employés et plus.

De façon générale, les observateurs estiment que certaines tendances lourdes marqueront la collaboration d’entreprise en 2013 et inciteront les dirigeants à investir dans ce secteur. Sans surprise, on retrouve parmi ces tendances des concepts et des technologies notoires :

  • Mobilité et « BYOD » – Selon IDC, 1,7 milliard de téléphones mobiles seront vendus cette année à l’échelle mondiale et, selon ABI Research, plus de 100 millions de tablettes. La soif de mobilité des utilisateurs est manifeste, et les entreprises s’y adaptent par leurs politiques d’utilisation des dispositifs personnels au travail (BYOD). Plus que jamais, les organisations devront s’assurer de mettre en place des processus de collaboration efficaces afin d’exploiter à bon escient ce mouvement de masse.
  • Consommarisation des TI – Les membres de la génération du millénaire souhaitent pouvoir utiliser au travail les applications auxquelles ils sont habitués (comme Skype et GoogleTalk). La volonté des millénaires de se servir de leurs outils courants continue de stimuler l’amélioration de la collaboration d’entreprise.
  • Infonuagique – Selon le sondage Webtorials précité, 65 % des déploiements de CUC sont faits dans les locaux mêmes de l’organisation, mais la proportion de répondants prévoyant utiliser le nuage à des fins de collaboration permet de croire que ce chiffre passera rapidement à 31 %.
  • Réseaux sociaux – L’exploitation des réseaux sociaux constitue l’un des principaux défis dans le domaine des CUC d’après Frost & Sullivan. Cette firme croit d’ailleurs que l’utilisation des outils sociaux connaîtra cette année une croissance plus importante que toute autre application de collaboration.
  • Vidéoconférence – En cette ère de mondialisation et de mobilité, la vidéoconférence offre aux entreprises l’occasion d’accroître la productivité du personnel tout en économisant sur les frais de déplacement. D’ailleurs, la vidéoconférence sera de plus en plus utilisée à partir d’un PC, voire d’une tablette ou d’un téléphone mobile.

Pour compléter le tout, mentionnons qu’au Canada, Forrester prévoit une migration progressive des réseaux traditionnels à une infrastructure entièrement IP en 2013. À cet égard, les lignes groupées SIP permettent de concentrer les applications au sein d’une infrastructure simplifiée, ce qui donne lieu à une collaboration plus efficace et procure des avantages tangibles.

Ressources

Voyez notre webinaire sur la synergie gagnante des TI, dont la collaboration est l’un des trois piliers avec la mobilité et la virtualisation.

Consultez aussi notre présentation technique sur les meilleures pratiques de déploiement alliant communications unifiées et lignes groupées SIP.

Share this article:
Comments are closed.