Le vaste chantier de l’Internet des objets

L’engouement pour l’IdO ne se dément pas, mais le modèle est appelé à évoluer considérablement.

Share this article:

Tous les analystes s’accordent à dire que la croissance de l’Internet des objets (IdO) se poursuivra frénétiquement dans les années à venir. Le nombre de dispositifs connectés pourrait s’élever à 20, à 50 ou, même, à 80 milliards en 2020, suivant l’étude consultée – comparativement à 6,4 milliards en 2016, selon Gartner.

Dans tous les secteurs d’activités, des entreprises tirent déjà avantage de ce nouveau modèle d’affaires, et le potentiel paraît illimité. Toutefois, comme il s’agit d’un phénomène à croissance rapide, les choses tendent à se bousculer et, si les entreprises sont nombreuses à voir les avantages de l’IdO, elles doivent néanmoins demeurer conscientes de certaines réalités.

Ainsi, plusieurs voix s’élèvent pour rappeler que l’IdO concerne les services davantage que les dispositifs. Plutôt que de simplement estimer le nombre d’objets actuellement ou éventuellement connectés, il devient plus pertinent d’évaluer l’impact exercé par les services qui y sont rattachés. À cet égard, IDC souligne que les dispositifs reliés à Internet en 2018 entraineront le développement de plus de 200 000 nouvelles applications et services IdO. Cette estimation laisse supposer non seulement une activité économique importante, mais une valeur réelle pour les utilisateurs.

Voilà une tendance qui pourrait inciter les entreprises à élever certaines de leurs exigences à l’égard des solutions qu’on leur propose. En effet, le battage autour de l’IdO pousse les fournisseurs à abuser de cette appellation, entrainant la prolifération de soi-disant applications IdO, plateformes IdO ou solutions IdO. De plus en plus, les fournisseurs seront tenus de préciser clairement en quoi leur offre procure des avantages liés à l’Internet des objets.

D’autre part, des projets sont en cours en vue de définir des normes régissant l’utilisation de l’IdO, mais la complexité du modèle et la diversité des technologies qui le composent exigera des efforts supplémentaires. Pour l’heure, l’absence de normes universelles peut compliquer la vie des entreprises en certaines circonstances.

D’ailleurs, l’irrésistible poussée de l’IdO fait en sorte qu’un volume grandissant de données est recueilli par toutes sortes de dispositifs, entrainant une augmentation des risques d’utilisation malveillante ou inappropriée. Aux États-Unis, les organismes de réglementation rappellent que les fournisseurs de TI ont le devoir de mettre en œuvre les mesures nécessaires à la protection des données recueillies dans le cadre de l’IdO.

Il semble acquis que l’élan de l’IdO s’accélérera à court et à moyen terme et qu’un nombre croissant d’organisations découvriront les avantages liés à la collecte et à l’analyse de données précises et fiables. Dans ce contexte, les services IdO se multiplieront et la valeur offerte aux utilisateurs s’accroîtra. En préparation à la prolifération généralisée de ce modèle d’affaires, des efforts doivent être investis dans l’établissement de normes et de mesures de sécurité.

Un réseau optimisé facilite les connexions à Internet. Prenez connaissance des particularités et des modalités caractérisant les lignes groupées SIP afin de tirer un avantage maximal de votre réseau.

Image : Free Digital Photos

Share this article:
Comments are closed.