Malgré des inquiétudes en matière de sécurité, le nuage est de plus en plus utilisé


L’article de cette semaine résume l’essentiel des dernières nouvelles sur l’informatique en nuage et la sécurité de réseau, et plus encore :

  • Gartner a déclaré que le marché mondial de l’informatique en nuage connaîtra cette année une croissance de 18,5 % pour atteindre une valeur de 131 milliards de dollars. InfoWorld estime que cette fulgurante accélération de l’adoption du nuage a atteint un point charnière, comme l’explique un de ses articles : « La plupart des entreprises ont reporté l’adoption de l’informatique en nuage pour des raisons de sécurité, mais ces réserves pourraient disparaître devant la trajectoire nettement ascendante des systèmes en nuage. » L’article précise également que, malgré des inquiétudes en matière de sécurité, un certain nombre d’entreprises ont déclaré profiter d’une sécurité accrue depuis que leurs données et leurs applications ont été transférées dans le nuage. Enfin, l’article prédit qu’au cours des cinq prochaines années, l’accélération de l’adoption du nuage se poursuivra. Pour en savoir plus, lisez l’article d’InfoWorld intitulé Cloud adoption’s tipping point has arrived. 
  • Cinq conseils pour sécuriser votre réseau sans fil. Dans l’un de ses articles, TechRadar explique que la plupart des signaux Wi-Fi des entreprises dépassent les murs des immeubles, ce qui permet aux pirates d’accéder facilement aux dispositifs des employés. Pour protéger votre entreprise, l’article suggère d’abord d’utiliser l’accès protégé Wi-Fi (WPA ou Wi-Fi Protected Access). Dans les grandes entreprises, « il est plus judicieux d’utiliser la protection WPA en mode entreprise, car cela permet à chaque utilisateur d’avoir son propre code d’accès et mot de passe pour accéder au réseau Wi-Fi. Voilà qui simplifie grandement la gestion dans un contexte où le roulement du personnel est important, puisqu’il suffit de désactiver les comptes des anciens employés. L’article de TechRadar intitulé Five tips for a secure wireless network contient quatre autres conseils pour protéger votre réseau sans fil. 
  • Dans les réseaux de TI d’entreprise, 67 % des dispositifs présentent des failles, ce qui représente une baisse de 8 % depuis 2011. Selon le Network Barometer Report 2013 de Dimension Data, ce pourcentage demeure cependant assez élevé pour révéler des mesures de sécurité plutôt laxistes de la part de bon nombre de gestionnaires de réseau. En effet, Dimension Data mentionne que « même si les réseaux sont en apparence mieux sécurisés, le pourcentage de dispositifs présentant des failles demeurera élevé jusqu’à ce que des correctifs, des mises à jour ou des nouvelles versions plus sécurisées soient adoptés. » Pour en savoir plus, rendez-vous au site TradeArabia.com. 
  • Également dans le Network Barometer Report 2013 : Les entreprises pourront bientôt réaliser de grandes économies avec leurs réseaux. Le rapport indique que le coût des réseaux baissera probablement de 50 % au cours des cinq prochaines années. Il y est mentionné que « lorsqu’on compare un réseau filaire classique desservant 100 utilisateurs à un réseau sans fil de même taille, la réduction du matériel nécessaire – commutateurs de réseau local, contrôleurs de réseau local sans fil distincts et câblage – rend le réseau sans fil jusqu’à 50 % moins coûteux. En plus d’amener des économies de capitaux, ce type d’environnement est moins onéreux sur les plans de l’exploitation et de la gestion. » Pour en savoir plus, lisez le communiqué de presse sur le Network Barometer Report 2013. 
  • Et finalement… Votre service de TI doit maintenant faire place à la créativité. D’après InformationWeek, on parle beaucoup du manque d’analystes de données qualifiés. Cela dit, l’analyse des mégadonnées requiert aussi « des personnes créatives, capables de tirer des données des interprétations qui pourraient échapper à leurs collègues plus portés vers le côté technique. » Les professionnels qui possèdent ce profil créatif viendront le plus souvent d’autres secteurs d’activité que les TI, mais seront essentiels pour tirer le meilleur parti possible de l’information liée à vos mégadonnées. Pour en savoir plus sur la façon de mettre sur pied l’équipe idéale d’analyse des mégadonnées, consultez l’article d’InformationWeek intitulé Big Data Needs Creative Types, Too. 

Que pensez-vous des nouvelles d’aujourd’hui? N’hésitez pas à partager vos opinions ci-dessous.

Share this article:
Comments are closed.