Match de la satisfaction Allstream

Deux équipes de joueurs amateurs mais passionnés se préparent avec fébrilité dans leurs chambres des joueurs respectives.

Share this article:

En ce 25 mars, au cœur de l’enceinte légendaire des Canadiens de Montréal, deux équipes de joueurs amateurs mais passionnés se préparent avec fébrilité dans leurs chambres des joueurs respectives.

Pendant que les deux anneaux digitaux répètent le message de remerciement d’Allstream tout autour de l’amphithéâtre, les joueurs rouges puis les blanc sont présentés à la foule et font tour à tour leur entrée sur la patinoire tandis que leur image est projetée sur les grands écrans du tableau indicateur. Ils sont fiers, ils sont heureux, ils sentent la sainte flanelle.  Les deux équipes ont renouvelé leur alignement et entrepris un virage jeunesse. Les entraîneurs, Edith Cloutier pour les rouges et Rémi Godinpour les blancs, sont déterminés à mettre tout en œuvre pour que le talent s’exprime.

Dès la fin de l’hymne national, le match débute et les joueurs se lancent à l’attaque du filet adverse. Le jeu est rapide et ouvert, les passes précises et les gardiens sont vigilants. À la fin de la période initiale, les tirs au but indiquent 21 pour les blancs et 14 pour les rouges, et le compte est 2 à 2.

En seconde période, pendant que les enfants s’amusent dans les gradins et que les conjointes prennent des images avec leurs portables, les joueurs continuent à patiner avec énergie et maintiennent un niveau de jeu relevé. Il y a peu d’arrêts de jeu et les gardiens des deux formations font face à un feu nourri avec 22 tirs par les blancs et 18 tirs par les rouges. Plusieurs lancers frappent les poteaux et le compte est de 4 à 4 après deux périodes de jeu.

Dès le début de la troisième période, les blancs reprennent les devants sur un but  d’Alain Blanchette tandis que les rouges répliquent quelques minutes plus tard avec un but de Gilbert Delorme, le no 27, son quatrième du match. Puis les blancs se donnent une avance grâce aux deux buts marqués en une minute par Jason Brousseau et Mathieu Houle. Durant la dernière minute de la rencontre, les rouges retirent leur gardien mais les blancs résistent et compte demeure 7 à 5.  Au total les blancs ont enregistré 57 tirs au but tandis que les blancs en ont réussi 42.

En fin de match, les deux gardiens font face aux tirs de barrage de tous les joueurs de l’équipe adverse et ils ne cèdent chacun qu’une seule fois, pour un compte final de 8 à 6 en faveur des blancs. Tout un exploit. Après une douche bien méritée, tous les joueurs se retrouvent avec les arbitres et les autres invités pour souligner leurs exploits et fraterniser chaleureusement. Ils partagent une satisfaction commune, celle de leur relation privilégiée avec Allstream qui leur a offert une journée mémorable et une expérience intense qui témoigne de l’attachement de l’entreprise pour ses clients et partenaires.

 

 

Share this article:
Comments are closed.