Stratégie et déploiement des lignes SIP

Un panel d’experts en matière de lignes SIP et de communications unifiées discute des enjeux de déploiement de cette technologie qui augmente la flexibilité et la compétitivité des entreprises

Share this article:

Un panel d’experts en matière de lignes SIP et de communications unifiées discute des enjeux de déploiement de cette technologie qui augmente la flexibilité et la compétitivité des entreprises. Le panel regroupe notamment Éric Boyer (Directeur de secteur, Ventes, Mitel), Luc Deschênes (VP – Opération partenaires et secteur commercial, Cisco), Pierre Hachey (Directeur – Canal de distribution, Avaya), Normand Viau (Ingénierie, Ventes techniques, Allstream) et Brownlee Thomas Analyste Principale, Forrester.

La pression sur les coûts et la mobilité favorisent les lignes SIP

Selon Luc Deschênes, grâce aux nouvelles technologies, les entreprises peuvent consolider leurs opérations de communication et réduire leurs coûts tout en exploitant des applications qui favorisent la collaboration. La téléphonie IP et l’introduction de la vidéo en direct sont des exemples qui illustrent les trois tendances que sont la mobilité, la vidéo et le phénomène infonuagique.

La mobilité incite les entreprises à déployer une stratégie pour favoriser l’utilisation des appareils de leurs employés (BYOD)[1]. « Nous entrons dans l’ère de l’après PC, et la tablette ouvre la voie à une nouvelle forme de collaboration. L’espace de travail n’a plus la même signification et ce qui importe pour les jeunes employés n’est plus de savoir quand et où on fait un travail mais comment on le fait. D’où l’importance pour les entreprises de se doter d’une stratégie pour exploiter le potentiel de la mobilité », indique L. Deschênes.

Quant à tendance vidéo, il suffit de réaliser que le volume des images vidéo aura augmenté de 600% entre 2011 à 2016 et que déjà en 2012, 54 % des conférences web incluent une portion vidéo avec des solutions comme Webex par exemple. Les entreprises doivent aussi intégrer cette nouvelle réalité dans la gestion de leurs activités de télécommunications.

La présence des lignes SIP permet aussi d’améliorer grandement l’accès et les possibilités d’utilisation des applications en nuage. Pour les entreprises, cette combinaison ouvre la voie à une gamme étendue de possibilités qu’elles peuvent utiliser selon leurs besoins. Ce choix simplifie les opérations à l’intérieur de l’organisation et entraîne une réduction des coûts.

L’explosion de popularité des applications de communication unifiée

Pour démontrer avec quelle vitesse foudroyante les employés et les clients peuvent s’approprier les bénéfices des applications de communication unifiée, Pierre Hachey raconte que chez AVAYA, l’entreprise a offert en septembre 2012 à tous ses employés une application de vidéoconférence facile à utiliser à partir du poste de travail. Résultat, en 60 jours, l’application a été utilisée par plus de 80 000 employés, clients ou partenaires. La présence de lignes SIP a permis de rendre le service disponible à tous les employés en moins de trois jours, un cycle de réponse qui aurait été impossible avec un réseau de télécommunication traditionnel.

Le droit de communiquer

Éric Boyer souligne que le fondement de la démarche de déploiement doit être pour les entreprises de reconnaître le droit de communiquer de leurs employés et de définir les possibilités qu’elles veulent offrir à leurs usagers. C’est pourquoi MITEL s’est dissociée des contraintes de la « quincaillerie » depuis plusieurs années en offrant un logiciel de système téléphonique et des applications que les entreprises peuvent installer sur le serveur de leur choix. Les lignes SIP sont une nouvelle étape dans l’évolution du droit de communiquer à distance, après les lignes terrestres sur fil de cuivre et leur regroupement sur des PRI.

« Chez MITEL, on anticipe qu’un jour notre numéro d’assurance sociale pourrait bien devenir aussi notre adresse IP – en y ajoutant un chiffre ». affirme Éric Boyer.

L’objectif de l’entreprise doit être de s’assurer d’offrir des communications sécuritaires en temps réel sans interruption de service en choisissant un fournisseur qui lui assure un réseau robuste et la qualité recherchée.

L’importance des tests

L’installation des lignes SIP est en principe assez simple selon Normand Viau, puisqu’il faut un serveur, une série de logiciels et un lien dans le web, qu’il soit sur l’internet public ou un réseau privé. Cependant, en pratique, une entreprise doit procéder de manière ordonnée[2]. Un  fournisseur rigoureux recommandera et exécutera une série de tests[3] sur le réseau de l’entreprise avant de mettre un réseau de lignes SIP en service.

« Nous permettons à l’entreprise cliente d’avoir accès à notre laboratoire pour réaliser une panoplie de tests et lorsque tous ces tests sont concluants nous pouvons mettre le réseau en service en étant assuré qu’il va bien fonctionner », précise N. Viau.

Les entreprises de plus grande taille ou qui sont multi-sites peuvent choisir d’utiliser un réseau privé tandis que les petites entreprises exploiteront leur réseau intégré sur l’Internet public. Elles doivent dans ce cas s’assurer que leur fournisseur gère bien sa qualité de service pour que les lignes disposent toujours de la bande passante requise pour assurer une communication vocale de qualité.

Il est essentiel de faire les choses méthodiquement, confirme Brownlee Thomas, car il faut d’abord que l’entreprise identifie ses besoins d’affaires. L’implantation de lignes SIP ne doit pas simplement être un projet TI.  À partir de ses besoins, l’entreprise doit choisir un partenaire et un fournisseur de réseau en faisant appel, au besoin, à un consultant externe pour l’aider dans sa démarche. Le déploiement doit être précédé de tests et même d’un projet pilote pour valider les choix, notamment pour les applications de communication unifiée.

 

Share this article:
Comments are closed.